Élection à la chefferie, relance.

6 juin

Comptabilisation de la majorité 

La personne candidate ayant obtenu la majorité (50 % + 1) des suffrages exprimés est élue à la chefferie du Parti. 

Dans le cas où aucune candidature n’obtient la majorité dès le premier décompte des voix exprimées, la candidature ayant obtenu le moins de votes ainsi que toutes les candidatures n’ayant pas obtenu 10 % des voix exprimées par le vote de premier choix des électeurs seront éliminées. On procède ensuite à un deuxième décompte. 

Au deuxième décompte, les votes de deuxième choix de la ou des candidatures éliminées seront reportés sur les candidatures toujours en lice. 

Dans le cas où aucune candidature n’obtient la majorité au deuxième décompte des voix exprimées, seules les deux candidatures ayant obtenu le plus de voix resteront en lice. On procède ensuite à un troisième décompte. 

Au troisième décompte, les votes de deuxième choix de la ou des candidatures éliminées au deuxième décompte seront reportés sur les candidatures toujours en lice. 

Dans le cas où le deuxième choix s’exprime pour une candidature éliminée, le troisième choix sera alors utilisé. 

Dans l’éventualité où le mécanisme électoral résulterait en une seule candidature restante n’ayant pas reçu la majorité des voix exprimées, les deux candidatures ayant reçu le plus de voix passent au décompte suivant. 

Les bulletins invalides ne sont pas comptés comme voix exprimées. 

Dans le cas où l’égalité des votes ne permettrait pas de déclarer élue une candidature, la personne élue est celle, entre les personnes à égalité, qui a obtenu le plus votes au tour de vote précédent. 

À la lumière du Sondage Léger tenue première demie de mars auprès d’électeur.es péquistes qui accordaient une avance de 38 % à Guy Nantel, de 16 % à Sylvain Gaudreault de 5 % à Paul St-Pierre Plamondon 4 % à Frédéric Bastien, et rien à Gloriane Blais et Laurent Vézina pour absence, j’imagine le décompte le soir de l’élection. Merci Michel David pour les pourcentage obtenus dans votre article Le virus et l’indépendance.

Avant campagne électorale à la direction du PQ, Guy Nantel avec 60,3 % des voix, soit 38 % plus 22,3 % des sondé.es sans choix reporté.es proportionnellement serait élu au premier tour selon la règle 74 « La personne candidate ayant obtenu la majorité (50 % + 1) des suffrages exprimés est élue à la chefferie du Parti. »

En 2015, Pierre Karl Péladeau avait été élu avec 57,6 % des voix selon une modalité de vote traditionnelle. Un deuxième tour n’avait pas été nécessaire.

En 2016, Jean-François Lisée avait été élu au deuxième tour avec

Exprimez-vous

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s