3 – Un habitat pour 1000 personnes

Walden Two en 3 minutes. En anglais.

Reposés, nos visiteurs et leur hôte Frazier entreprennent un tour du propriétaire avant d’aller prendre le thé. Chemin faisant, ils longent des moutons. Frazier en profite pour donner une première leçon de psychologie animale appliquée à l’utilisation des bêtes comme tondeuses. Il explique que le territoire de la communauté a été constitué en assemblant huit fermes. Leurs bâtiments ont servi de résidences au début.

Les visiteurs longent ensuite l’étang aperçu auparavant de la familiale. Il a été aménagé par les membres à partir d’un marais par la construction d’un barrage. De grands enfants s’y baignent, des canards s’y promènent. Au détour d’un ruisseau, nos visiteurs découvrent derrière une haie de pins des bâtiments qui servent d’ateliers. Ils arrivent finalement à l’unité résidentielle. Une passerelle fenêtrée en pente relie le quartier des enfants à celui des chambres personnelles des adultes. Des salles communes à proximité s’offrent à tous pour la rencontre ou le divertissement.

Le tout est conçu en fonction de l’hébergement, de l’alimentation, de l’épanouissement personnel, du développement communautaire et du divertissement d’environ mille personnes avec le moins possible d’exposition indésirable aux intempéries.

Exprimez-vous

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s